SIMPLICITE

mardi 24 mai

Mots

0502111727511

J'écris des mots sur un papier blanc
Des mots de toutes tailles, petits et grands
Des mots remplis de joie et d'amour
J'écris des mots pour tous les jours
Des mots venant du fond de mon cœur
Des mots qui décrivent mon bonheur
J'écris pour déverser mes sentiments
Dans ce monde où tout le monde ment
J'écris pour calmer mes colères
J'écris pour me cacher dans un univers sincère
J'écris car les paroles s'envolent
Mais les mots restent

Posté par very sweetangel à 19:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Rêver

8378_266761421_21bf4ef03_h125123_lPour qu'un univers, réel ou imaginaire, fasse rêver, il faut d'abord et avant tout des humains qui le construisent.


*Jade*

Posté par very sweetangel à 19:09 - - Commentaires [3] - Permalien [#]

jeudi 19 mai

A qui voudra...

logopoemedujour

Comme Un Mendiant



Comme un mendiant
Je lève ma main,
Je demande des mots;
Je veux pas d'argent
Que quelques instants...
Vous tournez le dos?

Comme un mendiant
j'ai des sentiments,
Ayez pas peur de moi...
Donnez-moi des mots,
Tournez pas le dos!
Ne m'en voulez pas.

Comme un mendiant
Je suis conscient...
Je sais!..Je dérange.
Colmatez ma faim,
Les mots sont mon pain...
Il faut que j'en mange!!!



© Fersava

Posté par very sweetangel à 15:49 - - Commentaires [4] - Permalien [#]

Si Si et Si...

Si
les feuilles
étaient nos rêveries
l'arbre un sommeil de bois
et les branches nos chemins secrets
Si le geai beige et bleu était notre porte-parole
léger, l'écureuil distrait l'épargnant de nos espoirs
et le pic-vert le dactylographe insolent d'une lettre d'amour
Si la fourmi était simple besogne cheminant l'écorce,
l'araignée fileuse de vent frais, la guêpe filoutant
le sucre et le bourdon perdu là-haut, en quête
d'un mourir d'amour fatal au ciel palpitant,
très au-dessus de la geste des feuilles,
Si les feuilles étaient rêves
j'aimerais vivre au-dedans
de l'arbre
écureuil
fourmi
pic-vert
bourdon
et même,
carrément,
être un hêtre
le hêtre pourpre
des grands jardins publics
Et je traverserais l'automne, l'automne désabusé, défoliant,
l'automne du repli bérésineux des branches hautes où l'archet
grince et danse un solfège sauvage de vent et de pluie.
J'éprouverais au cœur la nudité de l'hêtre interrogeant
les mouvements de son ciel - au-dessus - mendiant tenace,
têtu, houleux, trempé,
VIVANT

Ce texte n'est pas de moi,je n'en connais pas l'auteur hélas!

Posté par very sweetangel à 15:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

mercredi 18 mai

by Mylène Farmer

Eaunanisme
J'irai lui dire
La pâleur de ses yeux
Qu'ils avaient
La profondeur de nos cieux
Je sais qu'elle marche
Sans savoir qui elle est
Que c'est les jambes
D'une autre qui la portait
Je l'entend murmurer
Océan d'ambre
Mélange, mélange moi
A tes légendes
Mets l'ancre, l'ancre en moi
C'est si doux la brûlure
Là où ta main me touche, Eau
Et coule cette écume
De ma bouche
J'irai lui dire
Que son cœur s'est fatigué
De vous
J'irai lui dire
Que de l'homme elle s'est lassée
De tout
Que sa vie rare
Est cachée dans le velours... de l'immensité
Qu'il est trop tard pour l'aimer
Elle s'est dissoute...dans l'éternité, Eau
Océan d'ambre
Mélange, mélange-moi
A tes légendes
Mets l'ancre, l'ancre en moi
C'est si doux la brûlure
Là où ta main me touche, Eau
Et coule cette écume
De ma bouche

Posté par very sweetangel à 23:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]


Méfie-toi

Il m'a fallut l'impasse

Donner ma langue au chat

Pour contrer l'existence

I.A.O/I.A.O

Mon Q.I. est tenace

Ma patience : un état

Dompter les apparences

I.A.O/I.A.O

Les chemins sont multiples

Tout est questions de choix

Au diable les proses brutales

Les colères homériques

Tout ça n'importe quoi

Il existe arme redoutable

I.A.O/I.A.O

 

Méfie-toi des puissances

Méfie-toi de l'aisance

Au jeu du corps à corps

L'esprit est bien plus fort

Méfie-toi des puissances

Des vierges sans défense

Leurs forces sont subtiles

La force est féminine

 

Et quand l'esprit, frappe

C'est un fouet qui, claque

Méfie-toi quand même

C'est la onzième, lame

Majeur est, l'arcane

Vierge iconoclaste

Dieu, que l'icône est classe, 5.4.3.2

 

Il m'a fallut l'épreuve

De : c'est chacun pour soi

Avaler des couleuvres

I.A.O/I.A.O

Mon karma est tenace

On est selon " Bouddha"

Héritier de nos actes

I.A.O/I.A.O

Les chemins sont multiples

Tout est question de choix

Et aux paroles mortifères

Mieux qu'une arithmétique

L'esprit fort est le roi

Il règne ainsi sur la matière

I.A.O/I.A.O

 

Méfie-toi des puissances

Méfie-toi de l'aisance

Au jeu du corps à corps

L'esprit est bien plus fort

Méfie-toi des puissances

Des vierges sans défense

Leurs forces sont subtiles

La force est féminine

 

Et quand l'esprit, frappe

C'est un fouet qui, claque

Méfie-toi quand même

C'est la onzième, lame

Majeur est, l'arcane

Vierge iconoclaste

Dieu, que l'icône est classe

 

Méfie-toi des puissances

Méfie-toi de l'aisance

Au jeu du corps à corps

L'esprit est bien plus fort

Méfie-toi des puissances

Des vierges sans défense

Leurs forces sont subtiles

La force est féminine

 

Et quand l'esprit, frappe

C'est un fouet qui, claque

Méfie-toi quand même

C'est la onzième, lame

Majeur est, l'arcane

Vierge iconoclaste19821_209937691_40_h183309_l

Dieu, que l'icône est classe

Posté par very sweetangel à 23:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Entre nos mains

Ne cherchez pas de cailloux à semer
laissez vos mains perdre vos pensées

Laissez les se frôler
Laissez les vous égarer

Laissez les se promener sans fin
explorer tous ces chemins

Nos âmes ne se sentent si bien
que lorsque nos corps sont entre nos mainssans_titresein

Posté par very sweetangel à 15:17 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

Juste un mot...

Les mots, fidèles compagnons du monde sensible, s'enlacent en une danse créatrice pour vivre l'imaginaire ou le réel, l'émotion ou la passion. Ils deviennent alors poèmes intimes ou engagés, poésies d'amour, de doute ou de révolte, encrés de rosée, de larmes ou de sang.

a1CLIC sur l' image tu m'entendras...

Posté par very sweetangel à 00:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

Jeux de mains

Si vous ne savez que faire de vos mains
apprenez leurs des mots d'amour
et si elles n'arrivent pas à s'exprimer
donnez leurs un corps à caresser

photo07g

Posté par very sweetangel à 00:28 - - Commentaires [2] - Permalien [#]

mardi 17 mai

Avoir

La terre, a le soleil pour la réchauffer
La nuit, la lune pour l’éclairer.

Le ciel, les étoiles pour l’égayer.
La flore, la pluie pour la désaltérer.
La mer, l’immensité à faire rêver.
Une année, douze mois à écouler.
Un jour, des heures à égrainer.
L'humain, l’oxygène à respirer.
Et moi, seul mon cœur pour t'aimer.

aa_gw534

Posté par very sweetangel à 11:57 - - Commentaires [4] - Permalien [#]